Search for European Projects

L'eau, responsabilité des jeunes
Start date: 01 Dec 2011,

France-Amérique Latine, lors du FSM de Belém en janvier 2009 s'est engagée à défendre les ressources hydrauliques menacées. Ses partenaires, notamment en Uruguay et en Colombie, l'informent régulièrement de l'évolution du débat politique sur l'Eau, notamment de la mobilisation des jeunes sur cet objectif ; d'autres pays d'Europe et d'Amérique Latine insistent sur la place de la jeunesse pour animer ces campagnes. La prise en compte des problèmes de l'Eau par des structures locales (coopératives paysannes, ligues agraires, associations de jeunesse, unions de femmes, minorités indigènes, associations de quartiers etc.) est un aspect important du développement de la société civile : c'est un problème immédiat, concernant tout le monde, élémentaire à comprendre quelque soit le niveau d'études, et qui responsabilise des jeunes appelés à souffrir très vite des négligences des adultes, à commencer par les JAMO (Jeunes Avec Moins d'Opportunités) qui résident dans les ceintures de misère des villes.L'Eau est un sujet trop grave pour l'abandonner aux politiciens, aux techniciens, aux hommes d'affaires : s'y intéresser est agir en citoyen actif ; c'est une avancée modeste, mais fondamentale de la démocratie. C'est pourquoi il est si important de faire savoir comment un certain nombre d'actions menées par des jeunes ont abouti à des succès reconnus, à suspendre des décisions administratives ou à reconsidérer les conséquences d'une politique. La participation des jeunes, thème de prédilection de FAL et de ses partenaires, leur mobilisation et leur sensibilisation au développement durable sont donc au c ur de ce projet.L'échec du sommet de Copenhague sur le climat, et l'écho rencontré par le sommet de Cochabamba ce printemps 2010, avec d'importantes déclarations consensuelles notamment sur l'Eau, soulignent la gravité de la situation et l'urgence d'une prise de conscience.A l'inverse de notre précédent projet " Bonnes Pratiques sur l'Information et la Participation des jeunes ", nous ne commencerons pas par l'Europe ; notre programme débute par une mission sur le terrain en Amérique Latine. Buenos Aires est un point central pour les quatre pays du Rio de la Plata. Des conférences académiques menées par des universitaires altemeront avec des déplacements sur le terrain, des rencontres avec des groupes déjeunes notamment du quartier inondable de Riachuelo et de la société civile, des séminaires avec des spécialistes et des responsables politiques. De là nous nous rendrons au Paraguay (ville de Ciudad del Este, barrage d'Itaipu), en Uruguay (Paysandu sur le rio Uruguay) avec les mêmes objectifs et des interlocuteurs semblables. Ce déplacement de quinze jours sera couvert par une équipe déjeunes radio-reporters paraguayens de Radio Viva.En Europe nous avons prévu des séminaires d'études pour les délégations latino-américaines et européennes, des rencontres avec des jeunes organisés et des stages de formation d'animateurs à Turin, à Jaca et à Paris ; le but est d'acquérir, avec les méthodes de l'éducation non-formelle, les savoirs et les méthodes nécessaires pour diffuser nos inquiétudes, nos dénonciations et nos propositions auprès des jeunes, afin de leur faire prendre conscience de la responsabilité de leurs propres choix. De jeunes radios-reporters espagnols de Onda Nave couvriront l'ensemble
Up2Europe Ads

Coordinator

Details

  • Youth\Youth in action (2007-2013)\Youth in the World\Coooperation with countries other than the neighbouring countries
  • Project on ERASMUS Platform

6 Partners Participants