EU Aid Volunteers logo

Appui aux initiatives des mouvements citoyens dans la banlieue de Dakar
Deadline: 07 Mar 2016   CALL EXPIRED

EU logo mono EU Aid Volunteers

 International Cooperation
 Development and Cooperation
 Civil Law
 Policy Evaluation and Governance

Historique du Programme d'Accompagnement des Initiatives de la Société Civile (PAISC)

L'Union européenne a une longue tradition de coopération avec les organisations de la société civile intervenant dans le domaine du développement. Cette coopération qui provient de l'engagement de l'UE en faveur de la lutte contre la pauvreté et de la promotion de l'Etat de droit et du respect des libertés fondamentales, inscrit à l'article 177 du traité instituant la Communauté européenne est également un des engagements pris par les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique dans le cadre de la coopération avec l’Union européenne, tels que définis dans l'Accord de Cotonou.

Le projet PAISC fait suite aux projets d'appui aux ANE financés sur les 9e et 10e FED. Son objectif global est de contribuer à accompagner les mutations de la société civile dans l'approfondissement démocratique au Sénégal.

En effet, depuis quelques années, la société civile sénégalaise s’est progressivement structurée et mobilisée au travers de mouvements d’origines diverses1. Ces mouvements se sont avérés déterminants dans la préservation de la démocratie, particulièrement lors de l'alternance politique de 2012, qui a montré l'ancrage de la démocratie au Sénégal. Cette forte implication citoyenne s'est développée hors du champ des politiques "formelles" visant à renforcer la bonne gouvernance, appuyées jusqu'alors par la coopération de l’Union Européenne (UE).

Le projet PAISC vise à accompagner les mutations de la société civile sénégalaise, qui s’investit en relation avec l’Etat pour une meilleure efficacité des politiques publiques. Ce projet prépare la transition vers une plus grande implication des Acteurs Non Etatiques (ANE) dans la gouvernance des secteurs clés du développement du Sénégal où seront développées les interventions prioritaires de la coopération UE dans le cadre du 11e FED: (i) gouvernance démocratique, (ii) développement agricole durable, (iii) eau et assainissement.

Deux objectifs spécifiques sont déclinés: (i) favoriser l'implication citoyenne dans la gouvernance de l'action publique dans des secteurs clés du développement en tenant en compte les priorités de la coopération UE-Sénégal, (ii) renforcer les mouvements émergents en faveur de la citoyenneté en s'appuyant sur des réseaux de solidarité urbaine dans les quartiers périphériques de Dakar.

Objectifs du programme et priorités

La zone périurbaine de Dakar, plus communément appelée "banlieue de Dakar est souvent caractérisée par (i) une pression démographique importante, (ii) une urbanisation désordonnée combinée à des risques sanitaires élevés (pollution, décharges de déchets, inondations, etc.) et à la faiblesse de l’accès aux services sociaux de base, (iii) un taux de chômage élevé, particulièrement chez les jeunes, (iv). un développement croissant d'organisations de base tournées vers l'esprit de solidarité communautaire et une dynamique sociale et politique qui peuvent devenir synonymes d’engagement citoyen dans l’intérêt de la communauté et l’apprentissage des jeux démocratiques2.

Organisés de façon informelle et innovante, les jeunes mouvements citoyens sont fragiles car peu pris en compte par les pouvoirs publics, et peu préparés pour accéder à des financements institutionnels. Ces mouvements canalisent souvent le mécontentement social d'une partie de la jeunesse. Ils centrent leur intervention sur la revalorisation du comportement citoyen et la facilitation des actions des organisations communautaires telles que les groupements féminins et jeunes (actifs dans l'assainissement, l'éducation, l'emploi etc.).

Peu capacités, ils peinent à répondre à toutes les attentes de leur base sociale avec le risque d'un amoindrissement de l'efficacité de la mobilisation citoyenne.

Le présent appel à proposition s'inscrit donc dans le cadre de l' objectif en faveur de la promotion des initiatives de solidarité urbaine portés par les mouvements citoyens dans la banlieue de Dakar.

L'objectif global de cet appel à propositions est de promouvoir des actions en faveur de la citoyenneté ou de la solidarité urbaine mises en œuvre par des organisations de base dans les quartiers périphériques de Dakar.

Les objectifs spécifiques du présent appel à propositions sont:

1. Améliorer la capacité des mouvements citoyens à se structurer et à gérer des financements

2. Renforcer la capacité des mouvements citoyens à soutenir l'action des organisations citoyennes de base

Priorités de l'appel :

Les propositions devront répondre à chacune des priorités suivantes:

  1. Renforcement des capacités des mouvements citoyens pour un meilleur suivi, plaidoyer auprès des autorités compétentes et une communication sur la défense et la conservation d’un environnement sain en banlieue de Dakar y inclus la lutte contre l’érosion marine

  2. Assainissement et/ou gestion intégrée des déchets ménagers (collecte, traitement et élimination) et dans la banlieue de Dakar, en mettant l'accent sur le recyclage et la valorisation y compris la production d'énergie durable

En outre, les actions retenues devront obligatoirement:

- être identifiées sur la base d'un diagnostic documenté et d'une démarche participative

- intégrer des activités structurantes permettant à l’entité bénéficiaire d'améliorer ses interventions et son fonctionnement au-delà de la durée de vie du projet proposé

- établir des relations fonctionnelles multipartenaires (développement d'un partenariat) avec des organisations à la base, des mouvements citoyens des collectivités locales,

- utiliser pendant l'identification un ciblage précis des bénéficiaires et une méthodologie de suivi de l'impact de l'action sur les populations bénéficiaires;

- favoriser l'implication des jeunes, des hommes et femmes et faisant intervenir plusieurs acteurs au niveau pertinent

Une attention particulière sera accordée aux actions:

  • qui abordent pendant l'identification et la mise en œuvre la question de l'équité de genre en termes d'accès aux services de base.

  • dont l'intervention visera à un effet démultiplicateur et de diffusion par le biais d'actions spécifiques;

  • qui capitaliseront les expériences passées et en cours dans le domaine de la citoyenneté et/ou de la solidarité urbaine et qui développeront des outils de gouvernance locale dans le domaine d'intervention

Le demandeur doit disposer d’au moins trois ans d’expérience professionnelle dans les deux priorités couverts par le présent appel à propositions; cet aspect sera évalué au point 1.2 de la grille d’évaluation de la proposition complète.

De plus chaque projet sélectionné doit comprendre des indicateurs SMART3 pour mesurer les résultats. Les valeurs de référence doivent être indiquées dans la demande. La qualité et la pertinence des indicateurs seront évaluées lors de l'examen de la proposition complète, dans le cadre du point 3.3 de la grille d’évaluation.

1 Milieux artistiques, intellectuels, associatif, etc

2 Rôle des acteurs non étatiques dans la gouvernance sectorielle au Sénégal : compléments à la cartographie de 2008

3 Les indicateurs SMART sont des indicateurs Spécifiés, Mesurables, Acceptables, Réalistes et situés dans le Temps.

 



Public link:   Only for registered users


Up2Europe Ads